l’effet entourage | cannabinoïdes et terpènes

with Pas de commentaire

Il y a plusieurs façons de considérer ce sujet. Afin de breveter un médicament, les grandes entreprises pharmaceutique tentent de créer des médicaments cannabiques standardisés à base de composants uniques du cannabis (CBD, THC, …). Mais de nombreuses études montrent que ceux-ci ne que peu efficaces, ou ont un potentiel très limité. Cela à la différences des produits issus d’extractions complètes de cannabis, et qui trouvent leur origine dans un « Totum » de la plante; on parle ici de l’action du THC et du CBD, mais également des autres cannabinoïdes et terpènes tout aussi importants! la quantité ne fait pas la puissance.  Un produit avec 60% de CBD isolé sera probablement moins efficace qu’un produit contenant 0.1% de THC, 4% de CBD, et également des traces de terpènes, CBN, CBG, etc… l’effet entourage issu du full spectrum c’est toute la plante qui porte son action!

Il est important de noter que « l’utilisation du CBD seul empêchera les patients de bénéficier de tous les avantages qu’ils pourraient espérer y trouver. » Le potentiel véritable du cannabis est connu sous le nom d’ « effet entourage », un terme inventé en 1999 par le chercheur israélien Raphael Mechoulam qui suggère que les composés du cannabis, comme les terpènes par exemple, peuvent accroître les effets bénéfiques du THC et atténuer l’anxiété produite par sa psycho-activité.

Le cannabis, contrairement à une grande partie de la médecine moderne, a une large gamme de composés chimiques. Les scientifiques ont identifié jusqu’à aujourd’hui environ une centaine de cannabinoïdes et plusieurs autres composés ayant également des effets régulateurs. Ils peuvent tous être utilisés, en combinaison plus ou moins grande les uns avec les autres, pour soulager les patients. Les terpènes, par exemple, bloquent certains récepteurs cannabinoïdes du cerveau tout en en activant d’autres. D’après ce que l’on sait aujourd’hui, il semblerait que ces molécules agissent sur comment le cerveau accepte le THC et le CBD, en plus de présenter leurs propres avantages thérapeutiques. Ceci veut dire que ces terpènes et les cannabinoïdes eux-mêmes travaillent ensemble.

L’effet entourage est une découverte qui, même si elle est connue depuis plusieurs années, n’est quasiment pas prise en compte. Au contraire, on ne fait attention qu’au THC, que de nombreuses personnes ciblent pour critiquer le cannabis. Les médicaments uniquement à base de CBD ont pris de l’élan ces dernières années, après l’engouement des médias pour la Charlotte’s Web, une variété de cannabis non psychoactive qui produit une huile utile pour atténuer les convulsions d’enfants épileptiques.

provoquant différents effets chez différentes personnes:

Chaque variété de cannabis contient des dizaines de composés différents, aux profils très variés, provoquant différents effets chez différentes personnes. Trouver la bonne combinaison demande du travail et son application ne peut se limiter à une seule option. Ceci explique pourquoi le cannabis peut parfois être relaxant et parfois provoquer un effet euphorique.


références à lire: http://www.chanvre-info.ch/info/fr/Effet-entourage-le-CBD-isole-est.html

https://www.dinafem.org/fr/blog/terpenes-odeur-proprietes-therapeutiques-marijuana/

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.